Cashmeere

Du Japon à l’Inde il n’y a qu’un pas quand on plie correctement la carte! Chez moi pas de carte routière, les papiers de diverses origines se côtoient sur l’étagère sans se gêner. Ils se regardent avec admiration les uns les autres et j’entends parfois leurs murmures lorsque la nuit profonde est venue et que tout dort dans la maison. Il me semble aussi les entendre rire fraternellement.

Aujourd’hui c’est l’Inde qui est à l’honneur. Pour ne froisser aucune susceptibilité le carnet est uniforme. Pas de mélange de papiers. Mais chut…. ce n’est que partie remise. Ils le découvriront bien assez tôt.

 

Arabesques

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»